Le quadra danse le quadrille

Voilà. Les confettis ont fait leur office, le champagne a coulé à flots, les personnes les plus chères étaient là. Le rideau est tombé sur ma 39e année non sans, je l’avoue, une certaine émotion.

Un regard en arrière, les moments les plus drôles, mes dizaines dansent le quadrille :

Le souvenir de mes 10 ans. Montreuil, un tourniquet, une bande de copains fan d’adaptation de mangas japonais, depuis Goldorak jusqu’à Candy. Mais chut ! Il ne fallait pas dire qu’on regardait la fille blonde avec la robe à fleurs, tourner sur elle-même dans le générique. On aurait « trop pécho la tehon » !

Le souvenir de mes 20 ans. La Guadeloupe. Départ pour le service militaire, en métropole, fin janvier. Un remake de Rasta Rocket : 31° vs -5°. Choc thermique assuré avec une impossibilité de parler à ses proches au téléphone, une fois arrivé (joues gelées et articulation difficile. De l’autre côté du combiné, on me croyait bourré !). « Qu’est ce que tu fumes, Johnny ? »   » Je ne fume pas…j’expire ! »

Le souvenir de mes 30 ans. Millau, manutentionnaire à Roquefort (-sur-Soulzon pour les puristes). Manipulation de roqueforts pendant des heures…après ça, le soir c’était  « Quiri » et « Vache qui pisse », impossible de déguster le fromage à la pâte persillée, du moins pas tout de suite après !

J’ai un an pour matérialiser le souvenir de mes 40 ans. Et à 40 ans je me rends compte qu’avec l’âge, les années défilent de plus en plus vite. Certains souvenirs ne s’estompent pas et nous faisons en sorte que ce soient les plus douloureux qui partent les premiers.

Merci à tous

John Renmann 31 août 2015

candle-718723_640

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s