Le patchwork…

Les coups que nous porte la vie peuvent être assimilés à la morsure d’un rigoureux hiver.
Pour se préserver de ce froid intense, la solution est de se concevoir une longue couverture constituée de morceaux d’étoffe de nos bonheurs passés et présents.
– Le regard bienveillant d’une mère
– Le rire d’un enfant
– Les réussites faussement anodines
– L’inconnu qui vous a tendu la main
– L’ami de toujours qui vous envoie un SMS par semestre, mais SMS qui à chaque fois fait mouche
– Ceux qui se manifestent, comme par hasard, quand tout va mal et vous remontent le moral.
– Les bras et les baisers d’une compagne, d’un compagnon.

La liste peut être exhaustive, mais ce qu’il faut retenir, c’est que chacune des pièces de ce patchwork est un moment qui vous réchauffera et vous aidera à passer le rude hiver de la vie.

John Renmann 29 novembre 2015

Korea-Joseon-Bojagi-01

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s