Je ne puis me lire…

C’est étrange, mais somme toute normal, semble-t-il.
Je me suis rendu compte que si j’étais capable d’écrire et de me relire, il m’était impossible de simplement me lire.
Ha ! Votre froncement de sourcils appelle explication ! J’ai compris, je vais être un peu plus clair:

Donc, j’ai tenté de lire Les colonnes du temps mais me suis arrêté dès les premières lignes, idem pour ce qui est de la lecture de Gecko.
Vous allez certainement penser « Hou la ! Il fait de la mauvaise pub pour ses romans, lui! » et vous n’y seriez pas.
À l’instar d’un acteur qui ne regarde jamais ses films ou d’un chanteur qui déteste entendre sa voix à la radio ou via quelque autre média que ce soit, il semblerait que les écrivains de tous bords éprouvent les pires difficultés à lire leurs propres écrits.

J’ai eu tout le loisir d’échanger sur le sujet avec mes confrères indépendants qui m’ont confirmé l’ampleur du phénomène.
Quoi qu’il en soit, cela n’aura aucune conséquence sur mon envie d’écrire ! Allez, go 2016 !

blur-old-antique-book

2 commentaires sur « Je ne puis me lire… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s