Obsession

Obsession compte parmi les poisons des plus virulents
Du plus grand des sages elle sait altérer le jugement
Manipulatrice hors pair, elle ravive nos vils penchants
Habile potière, elle modèle à sa guise pensée et esprit
Elle est le terreau d’où germent mal-être et insomnie
Mère protectrice et nourricière de jalousie et envie
Guerrière, combien d’amours tombés sous son glaive ?
Bourreau, combien d’amitiés sacrifiées sur son autel ?
Obsession tisse ses fils poisseux à nos chevilles et poignées
Se jouant de nous, pauvres pantins désarticulés.
Sœur siamoise dont nous partageons souffle et cœur
En notre âme à la fois cantatrice et chœur
Elle est une dissonance jouée par le pianiste, éternité
Que seul mon ami apaisement sait dompter.
John Renmann – 12 février 2016
brain-619060_960_720

2 commentaires sur « Obsession »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s